Le concept de “soft skills” est né dans les grandes universités américaines. Il est apparu en France il y a une dizaine d’années, dans le langage des entreprises et dans les programmes d’enseignement supérieur. Les soft skills sont des compétences transversales ou comportementales .Il nous permet de s’adapter aux évolutions du monde professionnel, interagir et travailler sereinement avec les autres et résoudre des problèmes complexes. Les soft skills ont beaucoup d’importance actuellement car selon le World Economic Forum, les 10 compétences les plus attendues sur le marché du travail sont toutes des soft skills! Ils permettent de travailler la capacité d’apprentissage, l’organisation, l’intelligence émotionnelle, la communication, la collaboration, la créativité, la prise de décision, le sens du service et l’esprit critique. Ce sont des compétences qui nous rendent plus autonomes, plus libres. Elles renforcent notre solidité intérieure face aux situations complexes, permettent de développer notre curiosité et de fluidifier notre rapport à notre environnement. Elles sont accessibles à n’importe quelle personne qui souhaite les développer et qui s’en donne les moyens. 

 

Comment développer ces soft skills?

 

Les soft skills sont des compétences comportementales qui ont une dimension personnelle et interpersonnelle. Ce sont des compétences que vous n’avez à priori pas apprises à l’école, mais que vous mobilisez chaque jour. Il s’agit par exemple de l’adaptabilité, de la communication, de la prise de décision, de la créativité ou encore de la gestion de vos émotions donc il est nécessaire de les développer. Et voici 5 bonnes pratiques pour développer ses soft skills: 

  • S’auto-évaluer régulièrement.
  • Après chaque événement réussi ou difficile, prendre le temps d’écrire son retour d’expérience quelles soft skills ont été mobilisés lesquelles ont manqué Consulter son entourages pour avoir un regard extérieur.
  • Définir des petits pas et se fixer des challenges réguliers et accessibles pour progresser.
  • S’auto-évaluer  sur les 9 soft skills suivantes : créativité, esprit critique, prise de décision, communication, collaboration, service client, capacité d’apprentissage, organisation, intelligence émotionnelle. 
  • consulter votre entourage, pour avoir un regard extérieur

 

Quelles sont les catégories de soft skills ?

 

Pour explorer ses soft skills et les développer il est nécessaire de connaître les trois catégories de soft skills que sont: l’adaptabilité, les compétences sociales et la résolution des problèmes. 

L’adaptabilité: nous permet d’aborder les changements et les évolutions de façon sereine. Dans cette catégorie, on trouve notamment la capacité d’apprentissage, la capacité à s’organiser, ou encore l’intelligence émotionnelle.

les compétences sociales, qui nous permettent d’interagir et de travailler avec les autres de façon fluide. Elles comprennent notamment la communication, la collaboration et le sens du service. 

Pour développer sa capacité de résoudre des problèmes, l’esprit critique, la créativité et la prise de décision sont des soft skills clés.

Leave a Comment